Les différents procédés que la Fabrication Additive emploient pour répondre à vos applications ne sont pas toujours simple. Cet article vous permettra de décider quels technologies répondra le mieux à vos besoins.  J’adore lire ce genre d’article qui me permette lors de mes rencontres avec des spécialistes de comprendre, échanger ou encore de m’enrichir en leur demandant des indications complémentaires.

L’article étant en anglais, je me permet de vous en faire un résumé des questions que l’on doit se poser

Question 1 : Application – Quelle est la finalité de l’objet :  un prototype ? une maquette réaliste ? un objet fonctionnel ? un pièce pour test ? un outil ? un produit final ?

Question 2 : Fonctionnalité – Que doit être capable de réaliser l’objet : reproduire esthétiquement au plus près une pièce existante ? reproduire les caractéristiques de résistance de la pièce ?

Question 3 : Stabilité – Dans quel environnement la pièce sera utilisée ? La pièce est-elle en intérieur ? Doit-elle subir les éléments (soleil, pluie, etc.) ? Doit-elle être en contact avec des organismes vivants ?

Question 4 : Durabilité : Quelle durée de vie est nécessaire ? la pièce sera utilisé une ou plusieurs milliers de fois, subira-t-elle des pressions, des contraintes ?

Question 5 : Esthétique : Quel aspect et contact doit avoir l’objet ? Doux ?, « brut de décoffrage » ?

Question 6 : Economique : Quel est votre budget, délai et besoins qualitatifs ? C’est probablement la question la plus complexe car c’est celle qui demande le plus de compromis.

Question 7 : Priorité : Parmi ces questions laquelle est la plus importante ? En effet c’est celle-ci qui vous permettra de choisir la bonne technologie par rapport à votre objectif initial.

Pour plus d’information et vous aider à choisir pour votre application entre la stéréolithographie, la déposition de matière en fusion ou le frittage de poudres polymères ou métalliques :

http://machinedesign.com/3d-printing/identify-best-3d-printing-process-your-application

Bonne lecture